Paul Uke

Beaucoup associent le Ukulélé aux chemises à fleurs et aux îles ensoleillées où à de jolies vahinés dénudées qui chantent lascivement de douces mélopées à l’ombre des palétuviers.

Paulo Lucazzo, alias PAUL UKE n’est pas de ceux là car c’est un mauvais garçon du ukulélé.

Il joue de ce petit instrument en envoyant valser les étiquettes avec beaucoup d’humour et d’auto-dérision, n’hésitant pas à se frotter à tous styles musicaux : du gros Blues qui tache, du Reggae Rastacouère enfumé, du Death Métalélé, de la Funky à pattes d’eph’, du Punk Rock de crétin crétu, mais aussi de la Bossa Nova chabada, de la Disco déglingo, du D’Jazz plein gaz, du Rap à fromage, et de la Biguine du Poitou…

Au programme, dix chansons, dont il est l’auteur et le “décompositeur” jouées sur dix ukulélés : ténor électrique, soprano, sopranino, banjolélé, ukulélé polynésien, u.bass, bidonlélé, guitalélé… Dans ce spectacle Uke’n’Drôle le public ne sera pas en reste puisqu’il jouera accessoirement son rôle

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *