Ukulele Corner

A l’initiative du projet, (me semble-t-il mais elles me corrigeront si je me trompe) il y a Marion Boulé.

Marion fait partie des musiciennes doté d’une sensibilité rare, capable de composer des superbes chansons à texte, même si on lui demande de s’adresser à un jeune public.

On la retrouve notamment dans des projets comme Dingote et Redingote, Ciboulette et Cie, La Maison Hirsute et de la BD aussi parfois mais revenons à nos agneaux !

Le Corner c’est la capacité d’harmoniser tout en rendant ça facile.

Et parfois c’est un.e contrebassiste invisible aussi.

Et parfois ça joue dans la voiture en allant à un festival de ukulele. Comme elles n’ont pas une limousine, elles ont peut-être critiqué l’idée d’avoir un.e contrebassiste je ne sais pas…

Souvent sur scène, à Montelimar, à Sauzet, ou ailleurs, elles sont un groupe à géométrie variable.

Elles font des reprises des années 60/70 principalement, avec parfois quelques tubes plus récents.

Si tu veux un extrait de concert qui a la pèche c’est ci dessous :

Parfois capable d’être hyper moderne comme ici avec une reprise d’Hoshi

Retrouver le Ukulele Corner au festival de Ukulele c’est assister à un concert faites par des ukulélistes lumineuses, autant grâce à leur tenue de scène et leur sourire, qu’à travers leur choix de chanson et leur interprétation de celles-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *